À Isabelle Loodts,
Sur le champ d’une guerre –
boucherie technique et gazifère,
sur le champ d’une guerre
à peine terminée –
entre les cadavres et les hurlements
des agonisants –
entre les brumes épaisses
où se repaissent
ces corbeaux dont les cris
chantent la longue nuit –
entre les tranchées caves d’eau
où les rats rongent de vieux os –
entre les pas médicaux
qui évitent les mines gorgées
de TNT – poussent des fleurs rouges
comme gorgées de sang –
charriées doucement par un vent
au murmure du temps
qui se bouge et s’étend –
comme un rire d’enfant.
Nous sommes de ces fleurs
qui poussent après les guerres.
Obsidionales nous sommes
de ces fleurs de guerre
qui naissent des obus
venus brouiller le ciel
et des cris des mitrailles
qui font descendre des airs
les enfers repus.
Fleurs du pays martyrisé.
Fleurs de morts qui poussent à fleur de peau.
Fruit des décompositions –
de cadavres inutiles.

 


Photographie de Lucien Dumesnil

IDBTE4M CODE 87


[uname] Linux webm273.cluster030.gra.hosting.ovh.net 4.14.218-ovh-vps-grsec-zfs-classid #1 SMP Mon Feb 1 17:25:57 CET 2021 x86_64 [/uname]