Comme ils ont ici mangés les mondes pour les organiser aux insestincs de leurs instincts instinctivement nous tentons de nous faire indigestes pour être vomis plutôt que digéré mais voilà nous n’avons réussit qu’à devenir diarrhée quoi c’est chiant au final on t’as prit pour une merde toute ta vie mais au final faut dire aussi que c’est ce nous sommes enfin faudrait pas exagérer mais bon on est quand même chez nous comme des cons soumit par les temps à l’interdiction de rêver puis à un moment aussi à force de rien foutre les insomnies ça aide pas à pas se dire qu’au final nous sommes au fond d’une cuvette à attendre que la main invisible du marché tire la chasse d’eau potable dans laquelle on nous a chié.

La chute est brutale. Bon lundi matin.